Twitter Facebook RSS

Accueil > Développement

22
octobre

Mon .vimrc : explications

Allez, puisque j'ai passé un peu de temps ce week-end à faire joujou avec vim, voici le rendu final de mon vimrc :

vimrc

Ce dernier est disponible à cette adresse.

Voici quelques explications sur son contenu. Avant toute chose, sachez qu'un commentaire dans un fichier .vimrc débute par une double-quote : ".

Activer la numérotation des lignes et la coloration syntaxique

set number
syntax on

La première commande permet déjà d'ajouter la numérotation des lignes à gauche de notre vim. C'est très utile, vous verrez. Ensuite, lorsque l'on édite régulièrement des scripts, que ce soit du php, ou du Bash, il est très utile d'avoir la coloration syntaxique de son code, c'est à cela que sert la seconde ligne !

De nouvelles couleurs

colorscheme koehler

La couleur de base de vim ne vous plaisant pas forcément, il ne serait pas du luxe de pouvoir la changer ! Heureusement, vim met à disposition un ensemble de "thèmes", qui se situent dans le dossier /usr/share/vim/vim72/colors/. Pour ma part, j'utilise koehler ! Bien sûr, il est également possible d'installer des thèmes venant d'Internet ;).

Jouer avec la souris

set mouse=a

Inutile si vous êtes sur un serveur, cette directive servira surtout aux desktops users, qui veulent faire de la sélection de texte avec la souris !

Ne pas taper à l'aveugle

set showcmd

Lorsque vous faites un couper-coller, vous utilisez la commande "2dd" ( couper 2 lignes). Seulement, votre "2dd" ne s'affiche nulle part ! Grâce à la commande showcmd, votre instruction s'affichera en bas à droite.

Avec l'autoindentation tu joueras

filetype plugin indent on

Cette ligne permet d'ajouter l'indentation automatique.

De tout, tu te souviendras

set history=100

Vous le savez surement, les commandes utilisables avec sont légions. Si vous voulez récupérer une commande entrée il y a quelques temps, rien ne vaut un bon historique. N'hésitez pas à mettre plus que 100.

Retrouver une parenthèse perdue

set showmatch

Grâce à showmatch, vous pourrez retrouver facilement l'accolade ou la parenthèse que vous avez ouverte quelques milliers de lignes plus haut. Très pratique pour les développeurs !

Bling bling, couleurs !

set hlsearch
set incsearch

La commande hlsearch permet de surligner les éléments recherchés, et incsearch permet de déplacer le curseur dans les résultats au fur et à mesure de la saisie (dans le genre de la recherche sous Firefox).

Bling bling sur la ligne courante

set cursorline
hi Cursorline ctermbg=darkgrey guibg=#771c1c cterm=none

Pour rapidement savoir ou l'on se trouve, on utilise cursorline, qui met en valeur la ligne où le curseur se trouve. Vous pouvez vous amuser avec les valeurs "ctermbg" et "guibg" !

Une recherche sans casse

set ignorecase

Pour désactiver la casse lors des recherches ;). Si vous voulez l'utiliser ocasionnellement, utilisez cette commande : /marecherche\c

C'est le paramètre \c qui spécifie une recherche sans respect de la casse ;).

Détection parfaite

filetype on

Lorsque vous éditez un fichier, VIM peut détecter automatiement le type de fichier, et adapter la coloration synntaxique.

É on écri sent photes !

set spelllang =fr
set spell
set spellsuggest =5

Voici quelques lignes qui vous permettront de corriger automatiquement vos textes...

Quelques raccourcis

iab <? <?php

Pour mettre en place des raccourcis assez sommaires, utilisez "iab". Lorsque vous tapperez "<?", ça sera automatiquement remplacé par "<?pphp" ;).

On se souvient de la dernière édition ?

if has("autocmd")
        filetype plugin indent on
                autocmd FileType text setlocal textwidth=78

        autocmd BufReadPost *
        \ if line("'\"") > 0 && line("'\"") <= line("$") |
                \   exe "normal g`\"" |
        \ endif
 endif

Utilisez ce petit morceau de script pour replacer le curseur là ou il était lorsque vous avez fermé vim. Très pratique en cas d'édition régulière d'un fichier ;).

Amusez-vous bien avec vim !

Ce matin, j'ai voulu envoyer un fichier par email via la commande "mail". L'ennui, c'est qu'à l'arriée, les caractères spéciaux s'affichaient très mal :

sà lut, voici un mail de test ça va ?

Pour savoir en quoi est encodé votre fichier, utilisez cette commande :

$ file -i monfichier.txt
monfichier.txt: text/plain; charset=utf-8

Pour convertir ce fichier en iso-8859-1, on utilise iconv :

iconv -f utf-8 -t iso-8859-15 monfichier.txt -o monfichier.txt

On utilise le paramètre -f qui indique l'encodage du fichier source, le paramètre -t qui indique l'encodage du fichier de destination, et enfin, le paramètre -o qui indique le fichier de destination. Ici, j'écrase monfichier.txt, mais j'aurai très bien pu spécifier un autre fichier dans le paramètre -o.

Pour faire l'inverse, c'est à dire encoder de l'iso-8859-1 en utf-8, on inverse les paramètres :

iconv -f iso-8859-15 -t utf-8 monfichier.txt -o monfichier.txt

16
mai

En vrac : Resara et AppJS

Aujourd'hui j'inaugure un nouveau type d'article : le billet "en vrac". En vrac, je n'ai pas de contenu concret à vous proposer, hormis quelques petites trouvailles faites sur le net' ces derniers jours ;).

Resara Server

Resara Server fournit une alternative assez intéressante par rapport à Active Directory.

Cet outil fournit une toolbox complète pour gérer un domaine :

Le tout est géré par une interface Qt.

App.js

Jetez un coup d'oeil sur AppJS, cet outil qui permet de faire des applications de bureau en utilisant du HTML, CSS et Javascript !

26
avril

Exporter un utilisateur MySQL

Vous ne pouvez pas bêtement exporter un utilisateur MySQL, car le mot de passe de celui-ci est crypté. Pour cela, nous allons utiliser notre ami la requête SQL !

SHOW GRANTS FOR 'jeoffrey_site'

Remplacez jeoffrey_site par votre utilisateur. Le résultat affiché est le suivant :

GRANT USAGE ON *.* TO 'jeoffrey_site'@'%' IDENTIFIED BY PASSWORD '*52796CAEA3EFDE9EDSDSDS6072B6C20D542D6C4C5'
GRANT ALL PRIVILEGES ON `jeoffrey_site`.* TO 'jeoffrey_site'@'%'

Exécutez les 2 requêtes sur votre nouveau serveur MySQL, et votre nouvel utilisateur sera identique à celui de l'ancien serveur !

23
avril

MySQL : donner des privilèges sur un préfixe complet

Je possède plusieurs bases MySQL de ce genre :

jeo_monsite
jeo_forum
jeo_montest
jeo_blog

J'aimerais avoir un utilisateur qui a automatiquement accès aux bases avec le préfixe "jeo_", de façon à ce que je n'ai pas à ajouter les privilèges à chaque fois que je vais créer une nouvelle base avec le préfixe "jeo_".

Utilisez cette requête, via phpmyadmin ou via MySQL en ligne de commandes :

GRANT ALL PRIVILEGES ON `jeo_%` . * TO 'jeoffrey'@'localhost';

Cela aura pour effet de donner tous les droits à l'utilisateur jeoffrey sur toutes les bases avec le préfixe "jeo_", le "%" symbolisant "tout".

page 1 sur 3 suivante »

^ Retourner en haut